Journées de l’ANSES : Santé des abeilles 12/12/2018

Journées de l’ANSES: Santé des abeilles 12/12/2018

Colloque intéressant, mais de niveau variable.  Le public était varié, avec des représentants des organismes apicoles venus écouter la bonne parole, pas mal d’étrangers aussi, belges, suisses etc…

La journée a commencé par une conférence sur les produits de la ruche à la préhistoire (en fait du néo/mésolithique à l’époque antique) par une archéologue et chimiste (Martine Regert, CNRS et CEPAM, Nice).  J’en ai retenu que l’apiculture a été une activité importante dans tout le bassin méditerranéen et au delà dès le mésolithique.  La transition cueillette/élevage a semble t-il eu lieu tôt avec même la construction de ruches élaborées en terre cuite comportant des rainures pour accueillir les rayons.  L’apiculture était pratiquée en particulier en ville et les témoignages de la période historique montrent que cette activité était importante avec taxation chez les égyptiens, les grecs et les romains.  Actuellement, seuls les résidus de cire sont analysables, exceptionnellement des pollens.

Continue reading →

GANDI soutient le CETA MELLIFERA

Des nouvelles du projet de gestion informatisée des pedigree d’abeilles.

Le CETA MELLIFERA poursuit son projet d’application de gestion informatisée des pedigree d’abeilles.
L’abeille mellifère est connue pour être très sensible aux problématiques de consanguinité.
L’amélioration de la qualité de nos abeilles passe par la gestion des croisements que nous effectuons et aussi la traçabilité et la cotation des caractéristiques comportementales.

Index Mellifera est projet dont les premières spécifications remontent à 2014.
Aujourd’hui, après
plusieurs cahier des charges, des heures et des soirées de réunions, développements informatiques, ce projet est devenu une application développée bénévolement par les membres du CETA MELLIFERA.
C’est également la reprise de bientôt 100 ans de pedigree, y compris ceux du Frère Adam, consultables gratuitement par la communauté des apiculteurs.

Continue reading →